À ISEHMG, il y a une vie démocratique